Aide France AgriMer

Toutes les actualités
pulvériseur
Afin de réduire le ruissellement ou la dose de pulvérisation des produits phytopharmaceutiques, France AgriMer lance une aide significative pour l’achat et ou le renouvellement de matériel.

Objectif de l’aide

Le présent programme a pour objet d’aider des investissements permettant de réduire ou de substituer l’usage de produits phytosanitaires dans l’objectif de préserver l’environnement (eau, voisinage, …).
Le programme prévoit ainsi l’accompagnement à l’achat de matériels d’application de produits phytosanitaires les plus performants ainsi que de certains équipements alternatifs à l’utilisation de ces produits.
Ce dispositif s’inscrit dans le cadre de l’action 1.1 « Soutien aux investissements dans les entreprises agricoles » du volet agricole du grand plan d’investissement (GPI), qui intègre les priorités de ciblage des investissements identifiées par l'atelier 14 des Etats généraux de l'alimentation, dont les investissements en faveur de la réduction de l'usage des intrants.

Investissements et dépenses inéligibles
  •  Le matériel d’occasion ;
  •  La main d’œuvre ;
  •  Les investissements déjà financés dans le cadre d’autres dispositifs d’aide (PDRR, PCAE, OCM Fruits et Légumes).
Enveloppe financière

Une enveloppe de 30 millions d’euros est dédiée à ce dispositif. Les demandes ne pourront recevoir une suite favorable au-delà de ce montant de crédits disponibles.

Le taux de l’aide est fixé à :
  •  30 % du coût HT des investissements éligibles pour les équipements de l’annexe point I.
  •  40 % du coût HT des investissements éligibles pour les équipements de l’annexe point II.

Pour les demandes portées par les entreprises dont les nouveaux installés (installés depuis moins de 5 ans à la date du dépôt de la demande) et ou les jeunes agriculteurs (les exploitants âgés de moins de 40 ans et installés depuis moins de 5 ans à la date du dépôt de la demande) qui détiennent au moins 20% du capital social, le taux de base est majoré de 10 points.

Pour les demandes portées par les coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA), le taux de base est majoré de 10 points.

Plafond de dépenses éligibles par demande

Un plafond de dépenses éligibles est fixé par demande à 40.000€ HT.

Seuil de dépenses par demande

Le montant minimal des dépenses présentées dans la demande d’aide est fixé à 500 €.

Date limite de dépose du dossier : 31/12/2020
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Changement en cette fin d’année sur l’homologation des matériels trainés de type R (matériel de transport comme les remorques et les tonnes à lisier) et de type S de plus de 1.5T (matériels ou instrum

Lire la suite de l'article

Des agriculteurs gersois férus d’agronomie et de conservation des sols cherchent à réduire l’intensité du travail du sol en Agriculture Biologique (AB). Il est vrai qu’à l’heure actuelle, Agriculture

Lire la suite de l'article

Le 26 avril 2018, la Fédération des Cuma organisait une journée technique, chez la famille Périssé à Sarragachies, autour de l’épamprage mécanique et du désherbage mécanique interceps.

Lire la suite de l'article